Nous contacter Rechercher
Visitez le site de la ville de BeauvaisBienvenue sur le site de la ville de Beauvais

Site officiel de l'agglo du Beauvaisis

Newsletter    
Newsletter de l'Agglo du Beauvaisis

Partage Maire, un mandat passionnant (partie 1)


Parmi les 31 maires de la Communauté d'Agglomération du Beauvaisis, 11 le sont devenus pour la 1ère fois en mars 2014. Après un an de mandat, nous leur avons demandé comment ils vivaient cet engagement quotidien auprès de leurs administrés. Un tour d'horizon en trois questions :


1 Vous avez été élu maire pour la 1ère fois il y a un peu plus d’un an, quelles sont vos impressions sur cette 1ère année de mandat?
2 Quel est le projet qui vous tient le plus à coeur parmi ceux que vous portez pour votre commune?

3 Que vous apporte la Communauté d’Agglomération du Beauvaisis dans votre travail de maire? Nous publions leurs réponses dans les numéros d'avril à juillet de "Beauvaisis Notre Territoire".

Nous publions leurs réponses dans les numéros d'avril à juillet de "Beauvaisis Notre Territoire".


Christophe de Ponton d'AmécourtChristophe de Ponton d'Amécourt
Maire de Warluis

1 Le mandat de maire est un mandat très complet. En effet, il vous donne l’occasion de concrètement de faire beaucoup de choses :
- du management
- la préparation et le suivi de projets de toutes sortes
- le fait d'être à l'écoute des besoins de tous
- le développement de contacts réguliers avec les partenaires que sont l’Agglo, le Département, la Préfecture, les syndicats (SE60, SIVT, SST, etc.), les différents partenaires (organismes HLM…, prestataires divers, etc.).
Grâce à ce mandat, j’ai vraiment l’impression de pouvoir faire quelque chose pour Warluis et les warluisiens.

2 Le projet qui me tient le plus à coeur est de réussir « Le bien vivre à Warluis ». En effet, ce projet est global et comprend plusieurs domaines comme les aménagements du village, la communication - dans le village et avec les habitants - et la possibilité de mettre en place des actions qui améliorent la vie des habitants.
Le bien vivre comprend donc une amélioration de la communication (site internet), la restructuration de la place communale pour en faire un lieu de convivialité, la mise en place d’un comité des fêtes et l’ouverture d’une bibliothèque municipal, l’implication des associations dans la vitalité du village…

3 L’Agglo est un véritable soutien dans mon travail de maire car elle dispose d’un personnel qualifié qui est capable de répondre à mes questions d’ordre juridique, financier, comptable.Elle est aussi en mesure de nous accompagner dans les projets les plus variés comme la révision d’un PLU, les modifications de parcours de TAD, etc. C’est un vrai soutien qui permet à un maire novice comme je le suis d’être plus confiant pour aborder une mission complexe comme est la nôtre.


Jacky PetitClaudine Geoffroy
Maire de Saint-Germain-la-Poterie

1 Le mandat de maire est un mandat enrichissant, passionnant mais qui requiert un investissement personnel extrêmement important. Il se fait, à mon sens, au détriment de
tout autre passion. Dans les petites communes, le maire est en première ligne pour représenter tous les services à la fois ! Il faut donc être très présent, très à l'écoute de ses administrés.

2 Le projet qui me tient le plus à coeur est la réfection de la voie communaleVC1 reliant St-Germain-la-Poterie à la RD626 qui dessert la RN31. Cette route est devenue très dangereuse et elle est empruntée par les bus scolaires. Il est impératif pour la sécurité de tous – et particulièrement des enfants – que nous menions ce projet à son terme. Mais, à l'heure actuelle, il est toujours compromis du fait de l'important montant des subventions sollicitées et sans lesquelles il ne pourra pas aboutir.

3 La Communauté d'Agglomération est une source d'aides diverses, une source d'informations, une source financière, une source de services multiples très importants pour les communes (assainissement, collecte des déchets...)
Grâce à l'Agglo, je me sens moins seule, cette collectivité me permet non seulement de rencontrer et de discuter avec d'autres maires mais aussi de m'instruire. En effet, lors de séminaires ou de réunions spécifiques, on ne manque jamais d'une introduction explicative dédiée aux nouveaux maires.
Cela nous aide à mieux appréhender notre travail quotidien.



Jacky PetitJacky Petit
Maire de Berneuil-en-Bray


1 Au cours de la précédente mandature, j'étais adjoint au maire en charge de l'urbanisme. En prenant mes fonctions de maire, j'ai constaté que le mandat de maire nous amène à faire face à des responsabilités plus nombreuses. En tant qu'adjoint, on suit surtout "ses" dossiers. En tant que maire, on est sollicité sur tous les dossiers. Il y a beaucoup de plus de responsabilités à assumer. Il faut aussi s'attacher à prendre les bonnes décisions : on essaie de ne pas se tromper lorsqu'on engage des dépenses, surtout dans cette période de restrictions budgétaires. Ce, d'autant plus que l'obtention de certaines subventions de l'Agglo est conditionnée par l'obtention d'une aide de l'État ou du Conseil général, ce qui ralentit considérablement la concrétisation de certains projets.

2 Les deux principaux projets que nous portons sont la construction d'un bâtiment communal qui servira à entreposer le matériel dédié à l'entretien des routes, des chemins, etc. C'est un projet de l'équipe précédente, que j'ai suivi en tant qu'adjoint à l'urbanisme. Il se concrétise aujourd'hui grâce aux subventions que nous avons obtenues : les travaux débutent en avril. Nous avons également mis en place le dispositif des Voisins Vigilants. C'est une chose très positive car il y a de nombreux cambriolages dans le village, qui est très étendu et comprend trois hameaux éloignés du centre de la commune : Les Niards, Les Vivrots et Vaux.

3 La Communauté d'Agglomération nous apporte de nombreux choses positives : la mise en place du service ADS (Autorisations du Droit des Sols), les conseils qui nous sont prodigués par les services de l'Agglo lorsque nous les sollicitons, l'attribution de fonds de concours pour financer les travaux effectues sur les voies communautaires, la prise en charge de l'assainissement collectif… Sur ce dernier point, je veux souligner que la mise en place de l'assainissement collectif à Berneuil et à Auteuil est source d'une grande satisfaction pour nous. Les travaux sont en cours et la mise en fonction devrait avoir lieu en avril 2016 : cela va changer la vie de mes concitoyens !



Partager cet article
Retour à la page précédente   Haut de page