Nous contacter Rechercher
Visitez le site de la ville de BeauvaisBienvenue sur le site de la ville de Beauvais

Site officiel de l'agglo du Beauvaisis

Newsletter    
Newsletter de l'Agglo du Beauvaisis

Partage Maire, un mandat passionnant (partie 2)


Parmi les 31 maires de la Communauté d'Agglomération du Beauvaisis, 11 le sont devenus pour la 1ère fois en mars 2014. Après un an de mandat, nous leur avons demandé comment ils vivaient cet engagement quotidien auprès de leurs administrés. Un tour d'horizon en trois questions :


1 Vous avez été élu maire pour la 1ère fois il y a un peu plus d’un an, quelles sont vos impressions sur cette 1ère année de mandat?
2 Quel est le projet qui vous tient le plus à coeur parmi ceux que vous portez pour votre commune?

3 Que vous apporte la Communauté d’Agglomération du Beauvaisis dans votre travail de maire? Nous publions leurs réponses dans les numéros d'avril à juillet de "Beauvaisis Notre Territoire".

Nous publions leurs réponses dans les numéros d'avril à juillet de "Beauvaisis Notre Territoire".


Frédéric SéguinFrédéric Séguin
Maire de Rochy-Condé

1 Cette première année de maire de ma commune fut intense mais enrichissante. Personnellement j’ai dû trouver un rythme de travail et de présence pour gérer le quotidien et les aléas de la gestion de ma commune. Je suis heureux d’être accompagné pour cette tâche par mes adjoints et mes conseillers municipaux. Être maire, c’est avant tout fédérer une équipe de travail avec les compétences de chacun. La gestion d’une commune devient complexe car elle est soumise à bon nombre d’obligations. Le mille-feuille des réformes ne simplifie pas les choses. Il faut gérer un budget avec les restrictions et le désengagement de l’État. Cette responsabilité de gestion au service de tous et dans l’intérêt général me donne beaucoup de recul sur la perception de la vie d’une cité et de ses citoyens. Je m’efforcerai toujours de rester fidèle à mon engagement de respect, d’écoute, de travail et de décisions fortes pour l’intérêt de Rochy-Condé et de ses habitants..

2 Nous portons des projets utiles et bénéfiques pour notre commune. Le bon vivre, le bien être, l’accueil et les services de notre commune rurale doivent correspondre à l’attente de nos habitants. Je n’ai pas un projet prioritaire, un projet phare qu'on retiendrait de mon passage
en tant qu’élu de la commune. Je dois faire évoluer ma commune en respectant les besoins de chacun, des associations, donner du service, pérenniser mon école - le poumon du village -, recevoir des entreprises créatrices d’emplois, conforter toutes les forces vives individuelles ou
collectives.…

3 Nous faisons partie intégrante de la CAB. Cette structure nous donne des services et nous saurons les utiliser. Nous sommes déjà en étroite collaboration avec le nouveau service communautaire du Droit des Sols pour l’instruction des permis de construire. Les services
proposés par la CAB sont divers et variés. Nous devons être en relation avec la CAB et les autres structures dirigeantes. C’est à nous, commune, d’apprendre à nous diriger parfois dans un labyrinthe de services où nous rencontrons toujours un accueil positif pour trouver la solution. Cette proximité relationnelle et géographique tant qu’elle restera, permettra à notre commune rurale de préserver notre identité et notre pouvoir de décision.


Alain DrujonAlain Drujon
Maire de Bonlier

1 Le maire doit être à l’écoute de ses administrés et régler au quotidien les problèmes rencontrés par les habitants. Il doit gérer en bon père de famille les finances de la commune en tenant compte de la baisse des dotations de l’État et du coût élevé du périscolaire mis en place à la
rentrée 2014. C'est un engagement exigeant mais c'est aussi très intéressant, très enrichissant.
2 En dehors des travaux d’entretien de l’église Saint Roch et de la création de bordures de trottoir rue Neuve et rue de Nivillers, nous souhaitons aménager la mairie afin d’accueillir dans de bonnes conditions les personnes handicapées. Nous voulons également
transférer la salle du conseil municipal du 1er étage au rez-de-chaussée, remodeler le secrétariat de mairie pour un meilleur accueil du public
et, enfin, réduire la facture énergétique en renforçant l’isolation sur les ouvertures.

3 Nous entretenons de bonnes relations avec les services de la Communauté d'Agglomération du Beauvaisis qui répond présente
chaque fois que nous sollicitons ses services. Nous avons apprécié le bon déroulement du chantier de l’assainissement collectif à Bonlier (NDLR : un réseau d'assainissement a été créé, les travaux ont eu lieu entre mi-2013 et mi-2014). Le service du droit des sols de la CAB répond bien à nos demandes concernant les permis de construire, la révision du PLU et l’urbanisme en général.




Joël LionnetJoël Lionnet
Maire de Nivillers


1 Le mandat de maire est un mandat intense, passionnant, de tous les jours. Il demande une disponibilité totale car il y a toujours des imprévus et, quand on imagine que tout va bien se passer, il y a souvent un souci qui nécessite une intervention.
C'est une extraordinaire source de rencontres, avec des personnes très différentes : des représentants d'ERDF, des entreprises avec qui l'on travaille, d'autres élus mais, surtout, c'est une source de contacts permanents avec les habitants. Lors des permanences que j'assure à la mairie, il y a souvent des personnes qui viennent me voir.

2 Ma préoccupation principale est de maintenir et d'améliorer encore la qualité de vie des habitants de Nivillers qui, à mon sens, est déjà d'un bon niveau grâce à l'action de mes prédécesseurs. J'ai été conseiller municipal entre 1983 et 2014, je sais le travail qui a été
fait et je m'attache aujourd'hui à poursuivre cet élan positif pour les habitants de ma commune.
Pour cela, je suis aidé par une équipe compétente et impliquée. Concrètement, trois projets me tiennent à coeur. Tout d'abord l'entretien du patrimoine communal et particulièrement le réaménagement paysager de la mare qui doit devenir une réserve pour les
incendies. Cela devrait être concrétisé cet été. Ensuite, nous avons un projet de travaux pour l'écoulement des eaux pluviales dans une rue du village. Enfin, il y a la dernière tranche de rénovation de l'église Saint-Lucien. Je veux profiter de l'occasion qui m'est donnée pour dire que je souhaite que les habitants de Nivillers n'hésitent pas à nous faire part aussi de leurs impressions lorsque nous réalisons des choses et qu'ils soient les plus nombreux possible à participer aux manifestations que nous proposons. L'engagement des habitants participe aussi à la qualité de vie dans une commune.

3 Comme le diront certainement également mes collègues, l'Agglo nous apporte un soutien logistique et technique bienvenu. Le service ADS par exemple est une chose très positive
pour nous, de même que le service "Prêt de matériel". L'accueil que nous recevons dans les services est toujours bon. Quand nos interlocuteurs ne savent pas nous répondre, ils s'attachent à nous indiquer qui pourra le faire. C'est important pour les maires des "petites" communes.



Partager cet article
Retour à la page précédente   Haut de page