Nous contacter Rechercher
Visitez le site de la ville de BeauvaisBienvenue sur le site de la ville de Beauvais

Site officiel de l'agglo du Beauvaisis

Newsletter    
Newsletter de l'Agglo du Beauvaisis

Partage Agir contre le harcèlement scolaire


Agir contre le harcèlement scolaireL’Agglomération du Beauvaisis se mobilise pour soutenir la lutte contre le harcèlement scolaire en créant un groupe de travail et en proposant l’intervention des correspondants de jour dans les collèges et lycées.

On estime qu'en France, un élève sur dix est victime de harcèlement scolaire. Les conséquences de tels agissements peuvent être dramatiques. L'élève victime, développant progressivement un sentiment de honte et de perte d’estime de soi, risque de s’enfoncer dans l'isolement et la dépression et peut finir par développer de graves troubles du comportement, voire des symptômes suicidaires.

L’Agglo souhaite agir contre ce phénomène et a choisi de l’intégrer dans sa stratégie territoriale de sécurité et de prévention de la délinquance. Ainsi, un groupe de travail a été mis en place sur ce thème depuis avril en partenariat avec les services de l'Éducation nationale, les acteurs associatifs et institutionnels concernés (psychologues, associations d'aide aux victimes, forces de police, travailleurs sociaux, éducateurs). Le but est de réfléchir et d'agir au mieux face aux situations de harcèlement scolaire, afin d'élaborer des outils de sensibilisation pour les jeunes et les adultes.

L’Agglo propose également l’intervention des correspondants de jour à la demande des établissements scolaires. Ces derniers interviennent pour mener des actions de médiation ou réaliser des ateliers collectifs pour sensibiliser les élèves.

Vous êtes victime de harcèlement scolaire ou vous souhaitez venir en aide à une personne victime :

Les correspondants de jour de la ville : 06 74 45 31 59
Le numéro vert national « stop harcèlement » : 0 808 807 810

Détecter le harcèlement scolaire et agir

Qu'est ce que le harcèlement scolaire ?

Le harcèlement est effectif lorsque des violences sont exercées, de façon répétée, par un ou plusieurs élèves à l’encontre d’une victime. Le harcèlement peut être physique (coups, pincements, tirage de cheveux, bousculades, jets d’objets...) ou moral (insultes répétées, humiliation, chantage, ostracisme, provocations sexuelles verbales, gestes déplacés...).

Comment le détecter ?

C’est un phénomène difficile à détecter car les actes sont généralement cachés ou tournés en dérision et peuvent être perçus comme de simples chamailleries ou taquineries. Le malêtre de certaines victimes peut être interprété, à tort, comme la manifestation d'un tempérament peu sociable ou une simple crise d’adolescence.
Le harcèlement scolaire est souvent amplifié par les réseaux sociaux, on parle alors de « cyber-harcèlement ». Pour le détecter, il faut être attentif aux changements inquiétants manifestés par l'enfant ou l'adolescent comme des troubles du comportement : perturbation du sommeil, irritabilité, agitation ou susceptibilité.
Des signaux physiques peuvent également apparaître comme de l'eczéma, des maux de ventre ou des blessures (infligées par le jeune à lui-même ou par les autres). Une baisse des performances scolaires, une attitude provocante ou de repli sur soi peuvent être autant de signes de harcèlement scolaire.

Que faire ?
Les parents doivent engager un dialogue avec leur enfant. Il est également important d'alerter le chef d'établissement scolaire afin qu’il puisse agir en conséquence en faisant, par exemple, intervenir les correspondants de jour comme médiateurs. Ces derniers pourront rencontrer les victimes, les accompagner et les orienter.


Télécharger ici la plaquette "Le Harcèlement : Parlons-en..."



Partager cet article
Retour à la page précédente   Haut de page