Nous contacter Rechercher
Visitez le site de la ville de BeauvaisBienvenue sur le site de la ville de Beauvais

Site officiel de l'agglo du Beauvaisis

Newsletter    
Newsletter de l'Agglo du Beauvaisis

Partage 8 entreprises récompensées aux prix "Compétitifs"


Huit lauréats ont été primés pour la 3ème édition des prix « Compétitifs » organisée par l’Agglo le 2 juillet à la maladrerie Saint-Lazare. Ces prix récompensent les chefs d’entreprises du Beauvaisis qui se sont distingués par leurs projets de développement, leurs innovations ou leur créativité.

8 entreprises récompensées aux prix Compétitifs



Cuisine fraîche et locale : la recette du succès

Éric Minart est le chef cuisinier du restaurant gastronomique « Autrement » qu’il tient avec son épouse dans le quartier Voisinlieu à Beauvais depuis décembre 2012. « C’est une satisfaction d’être reconnu « compétitif », car ça n’est pas facile de se lancer et d’être rentable, explique-t-il. J’ai tout misé sur la qualité et le fait de proposer une cuisine fraîche avec des produits locaux ». Il a travaillé avec Joël Robuchon, à Paris, puis s’est installé au Pays basque. C’est à Beauvais, sa ville natale, qu’il a choisi d’ouvrir son restaurant pour partager ses « voyages culinaires ». Il propose notamment un faux-filet de boeuf régional fumé au foin. Selon lui, pour réussir : « il faut réinvestir dans le matériel, être créatif dans ses plats, bien gérer ses achats et faire un travail de précision et de qualité ».
128, rue de Paris-Voisinlieu, à Beauvais - 03 44 02 61 60


Des haïkus pour donner envie de lire et d’écrire

Isabel Asúnsolo a créé la maison d’éditions L’Iroli en 2005, qui propose des ateliers d’écriture et est spécialisée dans le haïku « un poème au format très court, qui rend la poésie facilement accessible », explique-t-elle. « Le prix « compétitif » est un encouragement à poursuivre, il salue un travail de longue haleine, plus qu’une activité économique ». Ingénieure agricole de formation, elle s’est lancée dans l’édition par passion pour la lecture et l’écriture. Elle a notamment publié des auteurs du Beauvaisis comme Jean-Claude Bardot « Poèmes au tournesol » et a co-écrit avec 3 Beauvaisiennes « Le Rayon du Bas ».
Renseignements au 03 44 45 90 61 - www.editions-liroli.net


Des cheminées à l’éthanol pour sauver des emplois

SMG Confrère est une société familiale spécialisée dans la métallurgie, le découpage-emboutissage et la tôlerie industrielle. Elle s’est lancée sur le marché des cheminées décoratives à l’éthanol en créant la société Du passé au présent et la marque Ignisial en 2010 pour sauver des emplois en France. « Les produits sont conçus et fabriqués à Saint-Paul et notre marque est leader en France sur ce marché.
Nous avons un magasin dans le XVème à Paris et un réseau de 150 revendeurs en France, l’objectif étant d’atteindre 300 revendeurs pour faire ensuite de l’export », explique Laurent Confrère qui ajoute que « ce prix est une récompense de l’agglo pour le travail effectué pour conserver des emplois en France ».
Renseignements au 03 44 04 57 32 - www.cheminee-ethanol-ignisial.com


Favoriser la réinsertion professionnelle

Beauvais service plus est installée dans la zone franche urbaine à Beauvais. Cette entreprise sociale et solidaire a été créée en 1989. « Elle aide des personnes à se réinsérer professionnellement en proposant des postes dans les secteurs du nettoyage, entretien de locaux, maçonnerie, rénovation, peinture, etc. Une personne s’occupe du recrutement et du suivi social en interne. On fait travailler plus de 400 personnes pour un volume de 200 000 heures par an. Nos objectifs sont de remettre les gens au travail, de réactiver des réflexes oubliés et de faire travailler beaucoup de personnes. Certains signent ensuite un CDI ou créent même leur entreprise. On est un tremplin », explique Philippe Morel, le gérant de l’entreprise.
Renseignements au 03 44 05 81 92 - www.beauvais-service-plus.fr


La charcuterie a conservé son savoir-faire
Isabelle Sinet a repris la Charcuterie de la cathédrale en septembre 2014, suite au décès de l’ancien propriétaire Michel Canu. Son mari tient le Café de la Paix à Beauvais. Ils ont souhaité relancer ce commerce « qui fournissait également le café pour des réceptions. C’est une continuité », explique la gérante. « Nous avons garder les salariés pour conserver le savoir-faire et continuer à proposer les mêmes spécialités : le boudin noir, etc. Des travaux ont été réalisés dans le magasin et du matériel haut de gamme a été installé. Cette reconnaissance de l’Agglo nous donne un coup de fouet car le challenge est difficile, nous ne sommes plus que 2 à Beauvais. C’était important pour nous que l’établissement reste un commerce de bouche ».
3 rue de la Taillerie à Beauvais - 03 44 02 52 01


Former des apprentis pour les embaucher
Sprid a été fondée il y a 54 ans. L’entreprise est spécialisée dans la peinture, le ravalement, l’isolation thermique par l’extérieur et le revêtement des sols. Elle compte 60 salariés dont 7 apprentis aujourd’hui et 10 sur l’année. Pour son directeur général, Frédéric Duchenne : « Sprid joue le jeu avec l’apprentissage. Nous anticipons les départs en retraite et nous préparons l’avenir en formant et en embauchant des jeunes. Chaque apprenti a le même tuteur pendant ses 2 années de formation et peut être embauché s’il convient au poste et obtient son diplôme. Durant les 3 dernières années, nous en avons embauché 5. C’est bien de mettre en avant les entreprises qui créent de l’emploi et qui forment des jeunes à travers un prix ».
Renseignements au 03 44 02 16 02 – sCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Une entreprise qui réussit son développement
L’entreprise Monsegu est spécialisée dans la couverture, l’étanchéité, la plomberie, le chauffage, la climatisation et le dépannage. « Le groupe Hugues Monsegu a été créé en 2000 et depuis il continue de se développer avec le rachat de l’entreprise d’électricité CCEM, de Polle (plomberie, chauffage) et de Coudert. Aujourd’hui, le groupe Monsegu emploie 180 personnes, explique Hugues Monsegu. En développant les activités, nous créons une bonne structure capable de réaliser des chantiers de plus en plus techniques. L’entreprise dispose d’importants moyens techniques, en personnels, d’un bureau d’études intégré, de dessinateurs et de compagnons ». Actuellement, la société travaille notamment sur les chantiers du pôle commercial du Jeu de Paume et de l’aéroport de Beauvais-Tillé.
Renseignements au 03 44 06 08 08 - www.monsegu.fr


L’innovation, clé du succès
Leader sur son marché, Spontex est le premier fabricant européen d’éponges végétales et de combinés cellulosiques. Un site de fabrication avec 250 salariés est installé à Beauvais. La direction mise beaucoup sur l’innovation et s’appuie sur un centre technique, de recherche et de développement ainsi que sur un service méthodes industrialisation implanté au sein de la production. D’importants investissements ont été réalisés pour améliorer la sécurité et les conditions de travail, augmenter la productivité et les volumes de production mais aussi l’innovation et la pérennisation du site. « Ce prix récompense l’innovation, la structure et les hommes compétents. Le Beauvaisis est un bassin d’emploi avec de l’expertise à tous les niveaux et le service rendu correspond à nos attentes »,souligne Didier Riquier, directeur industriel du site.
Renseignements au 03 44 06 70 11 - www.spontex.fr


Partager cet article
Retour à la page précédente   Haut de page