Nous contacter Rechercher
Visitez le site de la ville de BeauvaisBienvenue sur le site de la ville de Beauvais

Site officiel de l'agglo du Beauvaisis

Newsletter    
Newsletter de l'Agglo du Beauvaisis

Partage Les concerts d'avril à la Maladrerie Saint-Lazare


MelingoLa Maladrerie Saint-Lazare accueillera prochainement 2 concerts : Melingo - jeudi 6 avril à 20h30 et Prodiges - vendredi 7 avril à 20h30.

- Melingo - Jeudi 6 avril 2017 à 20h30 :

Plongez dans l’univers surréaliste de Melingo : tangos décalés, romances mystérieuses et chansons de vagabonds.

Le tango des origines s’y régénère, un peu comme si Carlos Gardel était au centre d’une fiction néo-rock arty, avec une galerie de personnages où Erik Satie et Serge Gainsbourg sont quelques-uns des fantômes convoqués par l’acteur-poète argentin.

Melingo a été et sera toujours un aventurier empli de fougue, fiévreux, halluciné. Un bohémien de Buenos Aires, et par extension du monde. On peut se permettre de l’appeler Maestro parce qu’il a atteint la simplicité. Rien n’est plus naturel que le feu dévorant de ses tangos. Santa Milonga fait exploser les barrières qui séparent le sacré du profane. Ses chansons contiennent autant de considération que d’irrévérence. On y trouve de l’orthodoxie en abondance et des tonnes d’hérésie. Il y a de l’excès et de la beauté. De l’amour et de la malice.

Loin de l’archétype du tango classique, laissez-vous emporter par le charme de Melingo, ses textes aiguisés et son style très personnel qui se réapproprient le passé avec une modernité décapante.



- Prodiges - Vendredi 7 avril 2017 à 20h30 :


Ils ont du talent et de la jeunesse à revendre. Ils sont les révélations  de l’émission « Prodiges » de France 2.

Invités de l’Orchestre de Picardie, ils jouent et chantent Mozart et Haendel à ravir sous la baguette bienveillante du maestro Arie van Beek. Au même programme : la superlative Symphonie « Londres » de Haydn et une œuvre de Pascal Zavaro, grand prix lycéen des compositeurs en 2008.

Programme : Georg Friedrich Haendel, Concerto grosso op.3 n°2 en si bémol majeur HWV.313 – Georg Friedrich Haendel, Lascia la spina – Il Trionfo del Tempo – Pascal Zavaro, Alia pour orchestre- Wolfgang Amadeus Mozart, Voi che sapete che cosa è amor (Cherubino)- extrait Le Nozze di Figaro K.492 –  Le Directeur de théâtre K.486 – ouverture – Concerto pour flûte et harpe en do majeur K.299 – 2ème mouvement – Franz Joseph Haydn, Symphonie n°104 en ré majeur Londres

Direction : Arie van Beek
Solistes : Fanny Bonodot Martin – flûte, Elisa Jouve – harpe, Hakob Babikian – soprano

Avec le soutien de Musique Nouvelle en Liberté





Partager cet article
Retour à la page précédente   Haut de page