Nous contacter Rechercher
Visitez le site de la ville de BeauvaisBienvenue sur le site de la ville de Beauvais

Site officiel de l'agglo du Beauvaisis

Newsletter    
Newsletter de l'Agglo du Beauvaisis

Partage L’Agglo prépare la relance économique du Beauvaisis


Pour protéger l’économie du Beauvaisis et accompagner ses entreprises l’Agglo va créer un Groupe de Relance Économique pour Beauvais et sa Région (GREBER). Il sera destiné à maintenir les emplois pour faire face à la récession économique causée par la crise sanitaire du Coronavirus.

 
La crise sanitaire que nous traversons actuellement va conduire la France à connaître la plus forte récession de son histoire depuis la Seconde Guerre mondiale. Sur le territoire du Beauvaisis, 60% des entreprises ont totalement stoppé leurs activités et le chiffre d’affaires est en recul de 49% en moyenne pour l’ensemble des secteurs. 82% des dirigeants ont recours au chômage partiel et près de 9% envisagent déjà malheureusement de licencier.
 
Parce que seules la solidarité et les idées innovantes permettront de faire face à cette situation grave et à sortir de la crise, la Communauté d’Agglomération du Beauvaisis (CAB) va redoubler d’efforts pour accompagner les entreprises dans les prochaines semaines et les prochains mois, avec pour principal objectif de maintenir les emplois.
 
Afin de protéger l’économie et de permettre aux dirigeants du territoire de rebondir efficacement, la CAB va créer, pour Beauvais et le Beauvaisis, un groupe de réflexion économique sur le soutien à apporter aux entreprises au moment de leur reprise d’activité. Composé d’élus et de chefs d’entreprises, ce Groupe de Relance Économique pour Beauvais et sa Région (GREBER) sera installé le mardi 21 avril prochain par Caroline Cayeux. Il devra lui faire des propositions concrètes d'ici la mi-juin sur ce que la Ville et la CAB pourraient mettre en place en complément des aides de l’État, de la Région et du Département.

Pour mémoire, le Beauvaisis compte près de 8 000 entreprises privées dont :

- 5 360 indépendants sans salarié ;
- 1 900 TPE de moins de 10 salariés qui représentent 8 000 emplois ;
- 400 PME de moins de 50 salariés qui représentent 8 500 emplois ;
- et 150 entreprises de plus de 50 personnes 



Partager cet article
Retour à la page précédente   Haut de page