Nous contacter Rechercher
Visitez le site de la ville de BeauvaisBienvenue sur le site de la ville de Beauvais

Site officiel de l'agglo du Beauvaisis

Newsletter    
Newsletter de l'Agglo du Beauvaisis

Partage L'Agglo veille sur ses sites Natura 2000


Le Beauvaisis abrite 5 sites Natura 2000 : le massif forestier du Haut Bray de l’Oise, la cavité de Larris-Millet à Saint-Martin-Le-Noeud, le massif forestier de Hez-Froidmont et Mont César, la cuesta du Bray et les réseaux de coteaux crayeux du bassin de l’Oise. L’Agglo vient de recruter une personne dédiée pour travailler à leur préservation et à leur animation.

Outils de la politique européenne de préservation de la biodiversité, les sites Natura 2000 ont été choisis pour protéger un certain nombre d’habitats et d’espècesreprésentatifs de la biodiversité européenne. Leur réseau comprend 27 522 sites et couvre 18 % des terres. Au 1er mars 2017, la France comptait 1 766 sites, couvrant près de 13 % du territoire terrestre métropolitain.

La Communauté d’Agglomération du Beauvaisis abrite 5 sites Natura 2000 : le massif forestier du Haut Bray de l’Oise, la cavité de Larris-Millet à Saint-Martin-Le-Noeud, le massif forestier de Hez-Froidmont et Mont César, la cuestadu Bray et les réseaux de coteaux crayeux du bassin de l’Oise.

Dans le N° de septembre du BNT, nous avions évoqué l’achat d’un brise-fougère pour l’entretien du massif forestier du Haut Bray de l’Oise.

Trois des sites Natura 2000 du Beauvaisis seront prochainement l’objet d’autres actions spécifiques :

• la cuesta du Bray, située sur 15 communes à l’ouest du Beauvaisis, forme une côte abrupte qui surplombe d’une centaine de mètres la région bocagère du Pays de Bray (774 hectares),
• le massif forestier de Hez-Froidmont et Mont César, qui se concentre sur la forêt domaniale de Hez-Froidmont et
• et le Réseau des coteaux crayeux du bassin de l’Oise Aval (Beauvaisis), multitude de petits vestiges de pelouses calcaires et forêts remarquables éclatés sur 30 communes à l’ouest du département de l’Oise (415 hectares).

Ces sites présentent des similitudes : des pentes abruptes, des sols pauvres, des pratiques agropastorales ancestrales (pastoralisme ovin ou bovin) qui sont à l’origine d’unediversité de milieux originaux et remarquables tels que les pelouses sèches à orchidées, les forêts acidiphiles, les forêts de ravin ou les éboulis calcaires.
L’intérêt écologique de ces sites est fortement lié à la présence des pelouses sèches, aussi appelées « larris », qui sont des milieux en forte régression. Il reste en effet aujourd’hui moins de 5% des surfaces en larris qui existaient au début du XXe siècle. De surcroît, ces pelouses abritent des espèces en voie de disparition, aujourd’hui protégées comme le Damier de la Succise (papillon), le Grand murin (chauve-souris) ou le Sysimbre couché (plante).

Des actions de sensibilisation et de communication seront réalisées à partir de 2021 pour faire découvrir et connaître ces lieux au public. En attendant, voici quelques idées de promenades, à pied ou en vélo :

• le sentier de la vallée droite (9,7 km), au départ de Ons-en-Bray, qui longe une partie du site de la Cuesta du Bray ou à vélo avec le sentier des Larris (17 km),
• du Mont César à l'Abbaye de Froidmont (13 km) ou à vélo avec La Fontaine Chaudron (22 km),
• le sentier de la Trouée de Nourard (8,5 km) qui borde un des sous-sites du réseau de coteaux crayeux du bassin de l’Oise aval.

Attention

Ces espaces naturels sont rares et fragiles, veillez à bien rester sur les sentiers, à ne pas jeter vos déchets et à ne pas cueillir les fleurs qui peuvent être protégées.

Retrouvez tous les parcours de randonnées en ligne https://www.oisetourisme.com/loisirs-et-sports-nature ou sur https://fr-fr.gps-viewer.com/tracks/cky/Du-Mont-César-à-l-Abbaye-de-Froidmont/

Plus d’informations sur les sites Natura 2000 du Beauvaisis
Service patrimoine naturel
Marion Delporte, chargée de mission Natura 2000
03 44 15 67 55 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

« Animation des sites Natura 2000 » est cofinancée par le Fonds européen agricole de développement rural dans le cadre du programme de développement rural de Picardie. L’Europe investit dans les zones rurales.



Partager cet article
Retour à la page précédente   Haut de page